Images de l'ICC au travail

Avion
Évaluation du système d'éclairage du Centre du patrimoine septentrional Prince-de-Galles

Des spécialistes de l'ICC ont effectué l'évaluation du système d'éclairage du Centre du patrimoine septentrional Prince-de-Galles (CPSPG) (disponible en anglais seulement) et ont fourni une estimation des coûts et des économies d'énergie associés à un projet de mise à niveau du système. Le CPSPG joue le rôle de musée central et d'archives des Territoires du Nord-Ouest depuis son ouverture, en 1979; on y assure la gestion des collections d'objets et de documents d'archives provenant de la région et la mise en oeuvre de programmes culturels, de concert avec l'administration territoriale. L'ICC a fourni aux responsables des recommandations ayant trait à la conception de l'éclairage dans le bâtiment. Les recommandations tiennent compte, entre autres facteurs, des produits éco énergétiques disponibles sur le marché, des coûts et des avantages associés à l'utilisation de ces produits, des valeurs cibles d'intensité lumineuse (mesurée en lux) établies pour différentes zones du musée, ainsi que de diverses questions de conception. En apprendre davantage sur les services de l'ICC.

L'honorable Shelly Glover Ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles se renseigne au sujet de la restauration de la  courtepointe de la Confédération .
L'honorable Shelly Glover Ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles se renseigne au sujet de la restauration de la « courtepointe de la Confédération » (pièce de la collection du Kings County Museum (en anglais seulement), à Hampton [Nouveau-Brunswick]), qui est constituée de bouts de tissus utilisés dans la confection de robes portées par de nombreuses dames de Charlottetown lors des bals et des galas tenus dans le cadre de la Conférence de Charlottetown, en 1864. Mme Fannie Parlee, une couturière de Charlottetown, a confectionné bon nombre de ces robes. Des bouts de tissus ont été conservés, et elle en a fait une étonnante courtepointe en patchwork de soie et de velours. Elle a signé la courtepointe avec des points de chaînette roses.

Parlement du Canada.
L'ICC fait actuellement partie d'une équipe œuvrant à la préservation d'éléments à caractère patrimonial et de collections patrimoniales des édifices de la Colline du Parlement du Canada. C'est la Direction générale de la cité parlementaire de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada qui dirige les travaux de l'équipe. Pour en apprendre davantage sur l'histoire des édifices et sur les travaux entrepris pour en préserver les intérieurs patrimoniaux.

Quatre restaurateurs de l'ICC qui travaillent sur un globe.
Quatre restaurateurs unissent leurs efforts pour retirer le vernis et d'anciens adhésifs sur un globe terrestre fabriqué en 1835 par John et William Cary et acheté par le Séminaire de Saint-Hyacinthe en 1837.

Haut de la page

Un chandelier, le fauteuil du maire d'Ottawa fait l'objet d'un traitement de conservation, et l'instrument de mesure de la micro-altération de la couleur.
Ces images montrent une partie du travail de l'ICC – le traitement de conservation d'un objet du patrimoine, la préservation d'éléments du patrimoine bâti, et la science de la conservation qui soutient les efforts de conservation préventive visant à protéger les objets du patrimoine.

Chandelier – C'est l'un des six chandeliers « de style régence », datant de 1840, qui était suspendu dans la salle de la Confédération de l'édifice de l'Ouest. L'histoire de ces remarquables luminaires est racontée dans « Il était une fois six chandeliers ». Dans le cadre de son travail pour prendre soin du patrimoine bâti sur la colline du Parlement, l'ICC a récemment participé au nettoyage et à l'emballage de ces merveilles. Pour en connaître l'histoire, veuillez consulter le site « Il était une fois six chandeliers ».

Le fauteuil du maire d'Ottawa fait l'objet d'un traitement de conservation. Ce fauteuil a été utilisé par tous les maires d'Ottawa de 1867 à 1903. Il fait aujourd'hui partie de la collection du Musée Bytown. Des déchirures et d'autres dommages qui ont abîmé le cuir ont été réparés antérieurement à l'aide de colle et de cuir. Là où les déchirures laissait voir du crin de cheval servant de rembourrage, les restaurateurs de l'ICC ont inséré un morceau d'Hollytex (polyester non tissé), comme le montre cette photo. Pour réparer les parties très usées, un morceau d'Hollytex brut a été employé, avec une couche de pellicule Beva. On a pris soin d'appliquer de la chaleur pour assurer l'adhérence du dossier. Une doublure de cuir a ensuite été appliquée sur le dossier.

Dispositif de microvieillissement à la lumière – Le dispositif de microvieillissement à la lumière permet à l'ICC de procéder à des tests accélérés de décoloration. Cette méthode est rapide et n'a presque aucun effet destructeur. Lorsqu'on l'utilise avec la calculatrice de dommages causés par la lumière, mis au point par l'ICC, il est possible d'estimer la perte de couleur future ou les changements de couleur à venir d'objets soumis à presque tous les régimes d'éclairage imaginables. Cette information peut ensuite être utile aux institutions et aux gestionnaires de collections qui s'en servent pour déterminer s'il convient d'exposer des objets sensibles à la lumière, de même que les conditions d'éclairage requises.