Stages rémunérés

Objectifs

Ce programme de stages pour diplômés vise à :

  • établir un lien entre les études universitaires et la pratique professionnelle afin de s’assurer que la communauté patrimoniale a accès à des personnes qualifiées dans le domaine de la conservation;
  • offrir des expériences de travail rémunéré aux diplômés récents d’un programme reconnu de formation en conservation ou en sciences;
  • assurer la diffusion et le transfert d’expertise;
  • fournir un service au milieu du patrimoine canadien en déployant des efforts considérables pour réaliser les buts et objectifs opérationnels de l’ICC.
Les stagiaires devront prendre part aux activités quotidiennes des laboratoires, notamment les traitements, les consultations, les projets de recherche, l’entretien des lieux, les enquêtes, le travail sur les sites, la préparation et la présentation d’exposés. On tiendra compte de leurs intérêts particuliers pour le traitement ou la recherche, mais il ne sera peut-être pas possible de les satisfaire.

Durée

Durée maximale de 12 mois.

Admissibilité

Pour être admissibles, les candidats doivent :

  • avoir la citoyenneté canadienne ou être résidents permanents;
  • avoir obtenu un diplôme au cours des cinq dernières années d’une université reconnue ou d’un collège reconnu, dans un programme lié à la conservation;
  • avoir de l’expérience récente (au cours des deux dernières années) dans le domaine de la conservation, acquise au moyen d’une combinaison d’études postsecondaires, de bénévolat et d’activités parascolaires.

Spécialisations offertes

Nous offrons des stages rémunérés dans les spécialisations suivantes (certains domaines ne sont pas offerts chaque année) :

  • archéologie
  • mobilier et objets en bois
  • objets
  • objets industriels
  • œuvres sur papier
  • peintures/polychromes
  • services d’architecture
  • services ou recherche en processus de conservation et matériaux
  • services ou recherches analytiques
  • services ou recherches en conservation préventive
  • textiles

Allocation

On embauchera les stagiaires à titre de fonctionnaires pour une durée déterminée (un an) au niveau GT 1 ou PC 1.

Responsabilités des stagiaires

À la fin du stage, les stagiaires doivent rédiger un rapport, prêt à publier sur le site Web de l’ICC, décrivant le travail effectué ou la recherche réalisée pendant leur séjour à l’ICC.

Cycle de demande

Chaque hiver, on annonce les stages offerts sur le site Web de l’ICC. Les candidats intéressés doivent visiter le site périodiquement ou s’inscrire aux Cybernouvelles de l’ICC pour s’assurer de recevoir un avis concernant l’occasion de faire une demande.

Processus de demande

L’affiche officielle d’emploi et le formulaire de demande se trouveront sur le site Web de la Fonction publique du Canada. Il faudra remplir le formulaire de demande et le transmettre en direct. Le site présente de l’information sur la façon de postuler un emploi dans la fonction publique fédérale.

Exigences de la demande

Au moment de transmettre leur demande en direct, les candidats doivent inclure :

  • un curriculum vitae;
  • une liste des cours déjà suivis et des cours qu’ils suivent actuellement ou qu’ils suivront au cours de l’année scolaire;
  • une lettre de présentation de 200 mots (maximum) décrivant leur expérience récente en conservation;
  • les coordonnées de trois références.

Les candidats qui réussissent l’étape de la présélection devront nous faire parvenir les informations supplémentaires suivantes :

  • Stagiaires en conservation – un portfolio de trois traitements récents dont ils ont été chargés. Ils devront rédiger une description des trois traitements, chacune ayant un maximum de 4 pages (photos non comprises). Les photos doivent être accompagnées d’une légende et se rapporter au traitement. Le texte doit être écrit dans une police de caractères d’au moins 12 points, à simple interligne, et chaque page doit avoir des marges d’au moins 2,5 cm. Chaque projet de traitement doit faire mention du nom du superviseur ou du mentor, et indiquer clairement le rôle et les contributions des candidats. Le portfolio nous permettra d’évaluer les connaissances et capacités des candidats, telles que décrites dans l’Énoncé des critères de mérite. Le portfolio servira également à évaluer leurs compétences en communication écrite.
  • Stagiaires en sciences de la conservation – exemples de publications ou de rapports que les candidats ont rédigés.